side bar blogue

Catégories

Articles

Home  /  Articles   /  Créer sa communauté virtuelle: un guide étape par étape
Créer sa communauté virtuelle: un guide étape par étape Fanslab

Créer sa communauté virtuelle: un guide étape par étape

Créer sa communauté virtuelle est un excellent moyen de regrouper les gens et d’engendrer des connexions profondes entre des personnes ayant des intérêts communs, tout en créant de la valeur pour votre organisation ou entreprise. Un sentiment d’appartenance va entourer votre organisation grâce à cette initiative, tout en augmentant la notoriété. Cependant, il faut un plan d’action solide pour profiter de ces bienfaits notables. 

 

Chaque organisation ou entreprise doit avoir un plan adapté à ses besoins, mais nous vous présentons ici un guide étape par étape pour vous mettre sur le bon chemin et vous donner une idée du défi qui vous attend. Avec des efforts et de la recherche complémentaire, une communauté active et florissante qui correspond à votre entreprise ou votre organisation pourra en ressortir. 

 

Les étapes pour créer sa communauté virtuelle

1) Définir votre communauté et ses objectifs

2) Créer les règles à respecter dans votre communauté virtuelle

3) Établir un budget pour votre communauté

4) Choisir une plateforme de gestion de communauté virtuelle

5) Déterminer les parties prenantes impliquées dans votre communauté virtuelle

6) Configurer la plateforme de sa communauté virtuelle

7) Développer un cadre de lancement

8) Faire connaître votre communauté virtuelle

1) Définir les objectifs de votre communauté virtuelle

Le fondement de tout projet, ce sont ses objectifs; c’est la meilleure façon de s’enligner vers la bonne direction et de construire une stratégie viable à long terme. Pour trouver ses objectifs, c’est important de comprendre les valeurs de la communauté afin de savoir ce qui les motive. Il faut avoir en tête son but tout au long du processus de partage. En d’autres mots, il faut déterminer les besoins de la communauté pour définir quelle expérience va amener votre espace de partage aux consommateur.rice.s ? Pour quelles raisons un individu voudrait s’allier à votre communauté? Par exemple, si l’on s’adresse à une communauté de randonneurs qui veulent apprendre des trucs et astuces pour s’améliorer, l’objectif pourrait être de donner accès à de l’information clé en main sur la randonnée qu’il serait difficile de trouver sur internet. Les membres pourront alors se parler de leur expérience en randonnée et ce qu’ils ont appris. Établir les bons objectifs, ça amène à définir davantage la communauté.

2) Créer les règles à respecter dans votre communauté virtuelle

Avant de se lancer, c’est important de créer un encadrement au sein de votre lieu de partage virtuel pour éviter les problèmes comme les trolls, les abus et les spams; il vaut mieux prévenir que guérir!  Ce type de comportement peut grandement impacter le développement  de votre communauté virtuelle, surtout si les gens ne ressentent pas qu’il s’agit d’un environnement sécurisé pour partager.  Les règles de la communauté permettent de mettre au clair les comportements qui sont appropriés et inappropriés au sein de la communauté en ligne. Voici quelques exemples de sections que pourrait contenir votre guide : 

  • Comportement du membre (Quel comportement est attendu d’un.e membre?)
  • Le comportement du modérateur ou de la modératrice (Qu’est-ce qu’iel peut faire?)
  • Les focus principaux (Quels sont les sujets abordés principalement dans votre communauté?)
  • Les plaintes (Comment signaler quelqu’un qui nuit au partage?)
  • Ne pas oublier d’ajouter une politique zéro tolérance pour la discrimination et le harcèlement! 

3) Établir un budget pour votre communauté

Tant redouté, l’argent est un passage obligé dans tout projet !  Avant toutes choses, il faut créer un budget (regrouper vos dépenses) pour créer un plan pour votre communauté en ligne qui correspond à vos ressources disponibles. Il faut garder en tête qu’il est nécessaire de savoir combien d’argent il faut pour la création de votre communauté en considérant les différents coûts. Cela peut énormément varier selon le milieu, donc il est toujours judicieux de demander conseils à différentes personnes qui sont déjà dans le bain des communautés virtuelles! Concrètement, ça signifie de dépenser un certain montant sur la plateforme, la gestion de la communauté ainsi que la production de contenu.

Ensuite, il faut aller chercher de l’aide pour bien démarrer votre communauté.  Plusieurs options s’offrent à vous comme les donations, subventions gouvernementales et événements de levées de fonds (options qui s’adressent davantage aux organisations). L’avantage d’avoir une communauté en ligne est l’opportunité de monétiser votre plateforme grâce à diverses fonctionnalités qui servent à générer des revenus. Par exemple avec des memberships, sections dédiées aux partenaires, etc.

Finalement,  il suffit de faire ses recherches et de connaître ses besoins!

4) Choisir une plateforme de gestion de communauté virtuelle

Il s’agit d’une décision très complexe qui va définir votre communauté, donc c’est judicieux de comparer les différentes options en considérant les différentes fonctionnalités. Par chance, nous avons un article complet qui peut vous guider à travers le processus de décision quant à votre  choix de plateforme sociale. 

5) Déterminer les parties prenantes impliquées dans votre communauté virtuelle

Bien que vous pouvez porter plusieurs chapeaux, en règle générale, il est rare qu’un projet se fasse seul, encore moins lorsqu’il s’agit de créer sa communauté virtuelle. C’est pourquoi  il est important de déterminer les parties prenantes de votre communauté en développant votre idée; ces dernières vont être importantes à considérer dans votre plan stratégique. Encore une fois, les parties prenantes varient et chaque entreprise ou organisation doit établir un plan selon ses besoins. Lorsque la communauté est grandissante, il est toujours utile de prévoir un.e gestionnaire de communauté en premier lieu. Iel pourra effectuer la gestion principale de la communauté et s’assurer que tout se passe bien pour les membres. 

Ensuite, d’autres rôles devront être comblés; il faudra inclure des personnes pour la gestion de la communauté interne, les ventes ainsi que la gestion de l’image de la communauté (le marketing). Voici quelques exemples de rôles que les parties prenantes vont combler:

  • Gestionnaire marketing
  • Gestionnaire de communauté 
  • Agent au service à la clientèle/membres

6) Configurer la plateforme de sa communauté virtuelle

Maintenant, c’est le moment de s’organiser et de trouver d’exprimer l’identité de votre communauté. Sur votre plateforme, il faut déterminer entre autres les catégories principales, le contenu de la page d’accueil, revoir la procédure d’inscription pour les membres, les fonctionnalités désirées, les rôles de chaque parties prenantes, votre système de récompense des membres (gamification) ainsi que les e-mails. C’est à cette étape-ci que vous pouvez voir la réalisation de votre communauté de façon plus concrète. 

7) Développer un cadre de lancement

Il est maintenant temps de créer du contenu qui va enflammer votre future communauté! Faites appel à des personnes de confiance  pour tester le contenu ainsi que déterminer le ton de votre communauté. Après avoir précisé le contenu et mis à l’épreuve votre concept de communauté, il est temps de la dévoiler au public, mais pas à n’importe qui! Effectivement, il est important de se concentrer sur le public visé pour alimenter les échanges, surtout en phase de lancement avec un plus petit budget ; il faut mettre en valeur la spécificité et la qualité des partages à l’intérieur de votre communauté. Le but ici sera de générer de l’engagement au sein de la nouvelle communauté. 

8) Faire connaître votre communauté virtuelle

C’est enfin le moment d’atteindre les gens avec votre communauté. Ici, il faudra trouver des tactiques ainsi que les meilleurs canaux pour rejoindre votre public cible! Voici quelques conseils pour vous mettre sur la bonne voie : 

  • Miser sur l’aide des nouveaux membres à l’aide d’un programme de référencement (récompenser un membre d’être aller chercher 3 autres membres par exemple)
  • Utiliser vos contacts 
  • Partenariats avec des micros-influenceurs qui rejoignent votre public cible (iels ont des abonné.e.s plus engagé.e.s tout en étant moins cher)
  • Contenu généré par les utilisateur.rice.s : 

Encourager ses membres à partager votre contenu peut être très payant aujourd’hui et ce,  sans même que ce soit dispendieux, donc c’est un très bon départ!

À retenir pour créer votre communauté virtuelle

En définitive, créer sa communauté est un processus à long terme qui va vous emmener loin avec de la motivation, avec de la patience, et surtout, avec un bon plan d’action! Ne vous inquiétez pas, les résultats de vos efforts vont finir par se faire sentir. D’ailleurs, avec Fanslab, un accompagnement personnalisé est offert , ce qui est parfait pour commencer sa communauté! La clé, c’est de savoir s’adapter en toutes circonstances et de rester en symbiose avec le but et les valeurs de votre communauté. 

Ce site utilise des cookies
Nous les utilisons pour vous donner la meilleure expérience possible. Si vous continuez sur notre site Web, nous supposerons que vous acceptez tous les cookies sur ce site.
OK