side bar blogue

Catégories

Articles

Home  /  Articles   /  Le futur des plateformes événementielles virtuelles et hybrides

Le futur des plateformes événementielles virtuelles et hybrides

La réalité est que les technologies étaient déjà de plus en plus présentes dans les événements avant la pandémie; la pandémie n’a fait qu’accélérer leur intégration dans les rassemblements et les réseaux, en plus de faire naître une multitude de nouveaux joueurs avec des offres de plus en plus spécialisées.

Néanmoins, les organisateurs d’événements se posent la question: est-ce que les technologies continueront de prendre de plus en plus de place dans les événements au courant des prochaines années? 

Dans un panel sur le futur des plateformes virtuelles présenté par Jocelyn Pinet (La Zone), Stephane Dumont (Fanslab), Claudia Baillargeon (Agence Webdiffusion), Éric Nolin (UMANIZE) et Marie-Élaine Lemire (Swapcard) discutent de leurs apprentissages des deux dernières années avec la pandémie et de leurs visions du futur des plateformes dans un monde post-pandémie.

Apprentissage et leçons?

Un point commun sur lequel les experts peuvent s’entendre est que les technologies sont là pour rester dans les événements pour créer des expériences « hybrides » à valeur ajoutée. 

Plusieurs points intéressants ont été amenés par les experts lors de la discussion, et certains nous ont particulièrement marqués.

D’événements à communautés en ligne

Tout d’abord, un point intéressant qui a été abordé est qu’avec tous les chamboulements causés par la pandémie, les gens ressentent de plus en plus le besoin de se connecter entre eux. Il est donc primordial de maintenir une communauté engagée toute l’année. Heureusement, plusieurs plateformes ont fait évoluer leur modèle au-delà des événements et en donnant l’opportunité aux membres d’une communauté d’interagir ensemble, et avec l’organisation, dans des espaces privés conçus pour la communauté-même 365 jours par années. Bien sûr, toutes les plateformes n’offrent pas le même niveau d’engagement en continue, et c’est entre autres pourquoi il est essentiel de bien faire sa recherche lorsque l’on cherche quelle plateforme choisir pour sa communauté.

Il ne faut pas non plus oublier que l’engagement est un processus permanent. Au sein d’une communauté, les membres ont besoin d’être constamment engagés et d’interagir entre eux. Il faut donc penser à des méthodes et outils pour garder les membres engagés en tout temps. Le but est de créer des expériences dans lesquelles les clients peuvent s’impliquer dans le futur en gardant en tête qu’une communauté n’est pas limitée à un moment figé dans le temps.

Par ailleurs, dans un contexte événementiel, le rôle de la technologie devrait être de créer des continuum d’expériences entre les événements virtuels et les rassemblements présentiels. En effet, les rencontres en personne demeurent essentielles à l’engagement des communautés, mais les organisations devraient le plus possible profiter de la technologie pour créer des ponts d’engagement entre ces moments forts et ainsi garder leurs réseaux mobilisés 365 jours par année.

L’importance d’éduquer l’utilisateur sur les plateformes de communauté

De plus, il ne faut pas négliger l’importance d’éduquer. L’utilisation de la technologie est primordiale, mais si elle est mal utilisée, on ne peut pas aller y chercher tous ses bénéfices. 

En effet, malgré les deux dernières années qui ont permis de resserrer l’écart technologique avec la montée des expériences 100% virtuelles et hybrides, il demeure primordial d’éduquer les participant.e.s qui vont utiliser les plateformes. Non seulement quant à comment l’utiliser de façon adéquate, mais également sur la valeur et les opportunités qui peuvent être créées via la plateforme de communauté intelligente; réseautage, apprentissage collaboratif, découverte de contenus, collaboration, mise en relation avec des partenaires, etc. 

Les utilisateurs qui comprennent la valeur d’une plateforme de communauté sont beaucoup plus aptes à l’adopter et à l’utiliser, que ce soit à court, moyen ou long terme, ce qui vous permet d’aller chercher un plus grand engagement chez vos membres.

Vision du futur et conseils

Suite à toutes ces leçons, il est normal de se questionner sur le futur des plateformes événementielles, mais aussi des communautés qui prennent de plus en plus d’importance. 

Plusieurs hypothèses sont abordées sur le futur des plateformes événementielles, et en voici quelques unes : 

Premièrement, le principe de communauté va être mieux intégré avec de nouveaux outils. En cherchant à se retrouver de plus en plus, cela mène à la création d’une communauté pour regrouper des gens avec intérêts communs qui aimeraient échanger entre eux.  

Deuxièmement, il est maintenant impossible d’imaginer un événement 100% en présentiel, l’hybride est là pour rester. Pour le futur, il est important de garder porter grande attention à la technologie tout en gardant un l’humain au cœur de ses recherches. 

Troisièmement, dans un contexte post-pandémie, il faut considérer l’enjeu de la santé mentale. Pour le futur, une utilisation saine de la technologie est essentielle pour éviter de créer une société qui reste devant son écran. Il faut penser à son audience et développer des solutions durables. 

Un bon exemple à suivre... La Zone!

Un bon exemple à suivre serait celui de La Zone, une plateforme de communauté virtuelle regroupant de nombreux membres du monde de l’événementiel au Québec. 

En conclusion, le futur des plateformes repose sur le fait de bien les comprendre et les utiliser afin que les membres et participant.e.s, ainsi que les organisations elles-mêmes, puissent aller y chercher un maximum de valeur ajoutée. Que ce soit pour les événements, pour les communautés, ou pour les deux à la fois, la technologie permet de créer des ponts et d’encourager l’engagement, non seulement sur le moment, mais surtout à long terme.

Ce site utilise des cookies
Nous les utilisons pour vous donner la meilleure expérience possible. Si vous continuez sur notre site Web, nous supposerons que vous acceptez tous les cookies sur ce site.
OK